Evocation d’une ruine près Bédarieux fin 2007

Trois peintures sentimentales sur carton A5, bricolées non pas à l’oeil mais de mémoire, et avec les doigts, dans la chambre d’hôtel à Montpellier. (C’est ma première utilisation de ce format A5 et de la technique des doigts, mais sans être guidé par le sujet.) En suspend de la ruine, un étroit front rocheux blanc ; serait-ce la Roche Tutélaire de ce lieu abandonné des Humains? On y accède en escaladant une forte pente qui constitue la rive droite d’une petite vallée de formation glaciaire. Cette dernière est agencée dans son milieu en terrasses arable comme des marches d’un vaste escalier.